Quelles nouvelles stratégies mettre en place pour pérenniser les emplois et les compétences, les sites et les conditions de travail ? | N°134 Traits d’Union | été 2022

Quel rôle pour les instances représentatives du personnel ? Etat des lieux des enjeux propres à chaque secteur et des priorités des représentants du personnel.

Édito

Depuis plus de deux ans, les entreprises se débattent pour poursuivre leur activité et voient leurs marges d’action se réduire au fur et à mesure que la guerre en Ukraine ou la litanie des fermetures d’usines dues au Covid en Chine affecte les sites de production. Parallèlement, elles doivent plus que jamais anticiper les enjeux de demain : la pénurie de compétences, la désaffection des jeunes générations pour certains secteurs, la hausse de l’inflation et la montée des prix des matières premières et, naturellement, l’indispensable adaptation à la transition écologique.

Quatre secteurs d’activité nous ont semblé particulièrement intéressants pour notre numéro d’été, parce qu’ils sont au cœur de toutes ces problématiques, parce qu’ils font partie de notre quotidien, en tant que citoyen et consommateur, parce qu’ils nécessitent, à plus ou moins court terme, une réorientation de leurs stratégies et de leurs modes de production.

Éclairage

Deux ans après, quels enseignements avons-nous tirés de la crise sanitaire ? Quels axes de progrès constatons-nous ? Tour d’horizon, pour notre N° d’été 2022, de quatre secteurs d’activité particulièrement bousculés : la santé et le médico-social, avec le cas plus particulier des Ehpad, les transports, l’énergie et l’automobile. Quelles nouvelles stratégies mettre en place pour pérenniser les emplois et compétences, les sites et les conditions de travail ? Quel rôle pour les instances représentatives du personnel ? Etat des lieux des enjeux propres à chaque secteur et des priorités des représentants du personnel.

Les représentants du personnel, inquiets pour leur secteur, doivent s’inscrire dans la définition des indicateurs de la base des données économiques, sociales et environnementales (Bdese) et s’interroger sur la façon dont l’entreprise se saisit de ces sujets environnementaux en termes d’évolution des métiers, de développement des compétences, d’investissements structurants…, cartes sur table, en pointant chaque indicateur au regard de la situation de leur entreprise.

Bon à savoir

Quelles stratégies dans les entreprises pour la rentrée automnale 2022 ?