PGE : l’heure des premiers remboursements a sonné | N°131 Traits d’Union | avril 2022

Après deux années de différé, plus de report possible : pour de nombreuses entreprises, il faut commencer ce mois-ci à rembourser leur prêt garanti par l’Etat (PGE).

Édito

Outil étatique déclenché dès le début de la crise sanitaire, le prêt garanti par l’Etat (PGE) a été reconnu comme efficace et protecteur pour beaucoup d’entreprises, à telle enseigne qu’il est de nouveau mobilisé pour accompagner celles les plus touchées par la guerre en Ukraine. La Direction générale du Trésor, dans sa dernière analyse*, précise qu’un grand nombre des entreprises ayant bénéficié d’un PGE en 2020 et 2021 « y ont fait appel par précaution » et qu’elles « n’ont consommé qu’une faible proportion de leur crédit ». Elle ajoute que « seulement 5% des entreprises pensent qu’elles auront des difficultés à les rembourser » et que, par ailleurs, « les estimations menées avec la Banque de France aboutissent à l’heure actuelle à un taux de pertes brutes attendues de 3%. »

*Analyse des prêts garantis par l’État à fin 2021, Trésor-Eco, n°303, mars 2022