La formation, une étape cruciale pour le référent harcèlement du CSE | N°120 Traits d’Union | avril 2021

Depuis plus de deux années, un long chemin a déjà été parcouru pour faire avancer les mentalités et accepter de traiter avec sérieux tout fait de harcèlement sexuel et d’agissements sexistes en entreprise.

Édito

La mise en place de référents identifiés, tant auprès du CSE que de la direction, constitue une étape clé, mais qui, au regard de nos retours d’expérience, doit impérativement s’accompagner d’une formation solide et d’une bonne communication auprès des salariés. Loin d’être épisodiques ou anodins, de tels faits doivent être traités dans la plus grande intelligence collective car, derrière chaque acte, se trouve une situation de vraie souffrance et d’isolement.