CSE, quel premier état des lieux deux ans après la publication des ordonnances ? | N°108 Traits d’Union | janvier 2020

Depuis le 1er janvier 2020, la seule instance de représentation des salariés dans les entreprises d’au moins 11 salariés en France doit être le comité social et économique (CSE), regroupant ainsi toutes les instances existant précédemment (à l’exception des comités de groupe et des CE européens qui perdurent).

Édito

Engagés depuis deux ans dans une révolution bien plus importante que ce que l’on a pu estimer ou dire dans les hautes sphères de l’Etat, les représentants du personnel prennent depuis quelques semaines la pleine mesure des bouleversements impactant le mode de fonctionnement de leur nouvelle instance : ordres du jour surchargés, dilution des sujets faute de temps pour les traiter correctement, recul des sujets SSCT…